Espionnage·Historique

Les derniers jours de nos pères – Joël Dicker

7780249101_le-dernier-jour-de-nos-pere-est-paru-en-poche-au-prix-de-8-20-euros.jpg

Résumé : Londres, 1940. Soucieux de pallier l’anéantissement de l’armée britannique à Dunkerque, Winston Churchill a une idée qui va changer le cours de la guerre : créer une branche particulière des services secrets, le Special Operations Executive (SOE). Elle lui sera directement rattachée, et chargée de mener des actions de sabotage et de renseignement à l’intérieur des lignes ennemies. Tous ses membres seront issus des populations locales pour être insoupçonnables. Du jamais vu jusqu’alors. L’existence même du SOE a été longtemps tenue secrète. Soixante-dix ans après les faits, Les Derniers Jours de nos pères est un des premiers romans à en évoquer la création et à revenir sur les véritables relations entre la Résistance et l’Angleterre de Churchill.

Mon avis : Ayant adoré lire les deux autres romans de Joël Dicker, La vérité sur l’affaire Harry Quebert et Le livre des Baltimore, j’avais hâte de découvrir son premier roman, Les derniers jours de nos pères. Eh bien, je n’ai pas été déçue. Contrairement à ses deux autres romans, celui-ci est d’un autre genre puisqu’il se passe lors de la seconde guerre mondiale. On y suit Pal, Gros, Laura, Key, Claude, Stanislas, Faron et les autres membres de la section F du SOE, tout d’abord en tant que stagiaires en formation, puis en tant qu’agents des services secrets britanniques en mission en France.

J’ai trouvé très intéressant d’en apprendre plus sur le SOE, dont on a très peu parlé au final dans les romans et films sur cette période de l’histoire.

J’ai également été très touchée et émue par ce roman. On y découvre une formidable amitié entre ces jeunes gens. C’est aussi une très belle histoire d’amour – l’amour que se portent mutuellement ces amis, l’amour de Pal et Laura, l’amour de Pal pour son père.

Enfin, j’ai trouvé la dernière partie du livre très forte : le dilemme auquel se retrouve confronté Pal et les conséquences du choix qu’il a été contraint et forcé de faire, et comment ses amis tentent de comprendre ce qu’il s’est passé et de vivre avec.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s